Cet article n'est pas l'article d'un spécialiste de Symfony. Je défriche ici les grandes possibilités du framework, dans sa version 4, en fusionnant/vulgarisant plusieurs tutos glânés sur internet. L'objectif est surtout de me construire un mémo d'apprentissage de Symfony 4, que je souhaite utiliser pour le déploiement de SCRUD plus ou moins complexes et d'API.

  • Testé en local sous WIndows.
  • Wamp doit être installé, disposant d'une version de PHP 7 minimum.
  • Installez également Composer, en mode développeur, en lui mentionnant la dernière version de PHP pendant l'installation.

Composer est dorénavant indispensable pour démarrer un projet Symfony 4 (et l'Installer ne l'est plus). De même il n'est plus nécessaire de déclarer les dépendances dans le Kernel.

Il vous faudra redémarrer votre machine pour prendre en compte Composer. Ensuite la commande composer -v doit afficher des informations de version.

Intégrer PHP aux variables d'environnement Windows

Si ce n'est pas déjà fait (testez php -v) :

set PATH=%PATH%;C:\wamp\bin\php\php7.2.4

Ensuite la commande php -v doit afficher des informations de version.

Avant toute manipulation un peu tordue, on ne le répétera jamais assez : les SIG ne sont pas autosuffisants. Cependant, parfois, ils peuvent créer de la donnée seulement à partir d'autres données. De la donnée nouvelle, plus riche que la donnée d'origine ou du moins, valorisée à partir de croisement de données (data mining).

carteMise en situation, dans le domaine de... allez, du géomarketing : vous êtes géomaticien, dans une société de géomarketing. Les développeurs ont déjà mis au point un programme accrochant les IRIS environnants à partir d'un point en entrée et selon plusieurs facteurs (géographiques, statistiques, données clients...). Il s'agit donc d'un programme de calcul de zones isochrones1, qui comme tous programmes de zones isochrones, peut être amélioré.

Le programme existe et marche déjà très bien. Il fait l'objet d'une application web facturée 15 000 € l'abonnement annuel (ou mensuel, je ne sais plus...). À ce prix là bien sûr, les indicateurs utilisés pour dessiner les zones ne prennent en compte qu'un nombre restreint de variables. Si le client veut plus de précision, ou une actualisation des données plus régulière, il doit souscrire un abonnement plus cher.

Introduction pratique au géomarketing : découverte des mots-clés, des notions les plus courantes, des données classiquement utilisées en France et des pratiques récurrentes. Critique des méthodes.

Utilisation des fonctions avancées de QGIS (SQL spatial), introduction aux graphes routiers et à l'isochronie.

Le sommaire de droite et la navigation sous le texte vous permettent de vous déplacer dans ce tutoriel. Les images sont cliquables et contiennent des informations supplémentaires.

Nous allons voir les 1ères opérations de prise en main de QGIS. QantumGIS n'est que la partie émergée d'un système très performant : le couple QGIS-PostGIS, que nous verrons. Nous prendrons même le temps de taper quelques lignes de SQL.

QGIS, logiciel SIG open-source et gratuit, se télécharge puis s'installe aisément après avoir vérifié la binarité de votre machine. Nous travaillerons ici sous Windows et sur la version 2.18.12 (Las Palmas).

Cette dernière version déposera un répertoire sur votre bureau. Explorez-le, QGIS est aujourd'hui composite et vous n'avez pas installé que ce seul SIG.

Dans la foulée installez PostgreSQL et son interface de gestion PgAdmin 4, via le pack EnterpriseDB et l'utilitaire StackBuilder. Pensez à bien sélectionner l'installation de PostGIS également. Stackbuilder est toutefois un logiciel qui va s'installer sur votre machine, et que vous pourrez ré-utiliser par la suite.

Talend est une suite logicielle ETL, dont l'une des briques existe sous licence libre et gratuite : Talend Open Studio for Data Integration (TOS), dédiée à l'intégration et à la manipulation de sources de données hétérogènes. 

Téléchargez l'outil depuis la page officielle et installez-le sur votre machine. Il s'agit de dézipper le fichier fourni et de le placer près de vos programmes. Il contient deux exécutables (.exe), selon la binarité de votre machine, dont vous pouvez créer un raccourci.

N'hésitez pas à tester les deux exécutables en 32 ou 64 bits si besoin (incohérences constatées sur certaines machines sous Windows, mais sans problème fonctionnel).

  • Pour fonctionner, Talend a besoin d'une version récente de Java.
  • Ce tutoriel d'initiation suppose que soyez déjà familier avec les SGBD MySQL et/ou Postgres, et que vous en disposiez.
  • Les images de cet article sont cliquables (pour affichage plus grand) et donnent des informations supplémentaires une fois cliquées.

Dans l'éternelle quête d'un système simple et performant pour mettre en place un système d'édition de données spatiales via un navigateur web, de façon sécurisée et sur une base Postgres, il faut nous confronter au framework Django.

Cet article est une vulgarisation/fusion des deux tutoriels officels Django et GeoDjango. Ces derniers sont bien plus détaillés et vous les trouverez ici : 

Le tuto officiel Django se base sur les toutes dernières versions des outils, et sur Linux. En fonction de sa machine locale ou des serveurs web à notre disposition, il peut y avoir des différences. La syntaxe de certaines lignes de commande Django ou Python peuvent changer, ainsi que la façon d'appeler vos apps ou vos importations.

D'autre part faire ses 1ers pas dans GeoDjango nécessite de s'être d'abord familiarisé à Django. On n'utilise pas ce module additionnel sans le framework complet.

Je vais donc tenter de clarifier tout cela, ne serait-ce qu'à mes yeux, et en allant rapidement vers les fontionnalités les plus basiques de GeoDjango. Au terme de cet article, nous aurons un système de CRUD sur de la donnée spatiale, en points, lignes et polygones, avec un fond OpenStreetMap, le tout accessible sur authentification.